L’anglais pour remplacer le français à l’université ? « Un coup tordu contre l’État et …-2019.07




Le ministre de l’Enseignement supérieur a officiellement lancé un sondage d’opinion, vendredi, sur la possibilité de substituer l’anglais au français dans les universités. Qu’en est-il de la faisabilité de cette démarche ?

source