LES EXTERNALITÉS | DME




L’externalité est le fait qu’un agent économique crée, par son activité, un effet externe en procurant à autrui une utilité ou un avantage de façon gratuite, ou au contraire un dommage sans compensation.

James est apiculteur et son voisin est arboriculteur. James profite de la proximité de son voisin et obtient un miel de meilleure qualité qu’il pourra vendre à meilleur prix et cela gratuitement. L’arboriculteur ne sera pas payé pour le service indirect qu’il a rendu à James. Il s’agit dans ce cadre d’une externalité positive.
Mais l’arboriculteur profite aussi gratuitement de la pollinisation de ses arbres par les abeilles de James. Cette pollinisation améliore le rendement de l’arboriculteur sans qu’il ai recours à de coûteuses méthodes manuelles. De plus, la pollinisation aléatoire des abeilles de James enrichit la diversité génétique qui permet aux plantations de mieux résister à d’autres affections ou maladies. L’externalité est positive dans les deux sens.

Antoine est propriétaire d’un camping. Une usine chimique vient de s’installer à 5 kilomètres du camping et les préoccupations de celle-ci en matière d’écologie son discutables. Les fumées de l’usine sont un vrai problème pour les clients du camping qui finissent par partir. Il s’agit dans ce cadre d’une externalité négative.
Mais il existe également des cas où les externalités sont à la fois négatives et positives. Au début du xxe siècle, des mines de cuivre s’installent dans la région de Ducktown, dans le Tennessee. La technique utilisée à l’époque provoque des pluies acides qui rendent stériles les terres agricoles situées à proximité. Mais l’activité génère aussi des externalités positives sous forme d’emplois et de richesse dans la région. Appelée à se prononcer, la Cour Suprême du Tennessee a rendu un arrêt célèbre qui préfigure le traitement moderne des externalités : elle reconnait la nuisance mais refuse de la faire cesser, au contraire elle autorise les mines à continuer leur activité à condition d’indemniser les victimes.

Suivez moi sur:
Twitter: @Drawmyeconomy
Facebook: https://www.facebook.com/drawmyeconomy/

source