BATTERIE QUANTIQUE À HAUTE VITESSE – EP#01 : Le Canon Électromagnétique (STOCKAGE ÉNERGIE CINÉTIQUE)




Le stockage énergétique est la clé de la transition écologique, car les modes de production verte, sont rarement disponibles lorsque nous avons besoin d’énergie.

Produire solaire, signifie produire le jour.
Et pour consommer la nuit, alors il faut stocker.

Les batteries sont certes la technologie avec le plus fort rendement, et jusqu’à présent, aucune ne parvient à remplir les conditions de son développement dans un cadre de mobilité, ou d’usage personnel et particulier.

Mais elles sont polluantes, et limitées, car provenant de ressources finies.

La physique quantique offre des perspectives intéressantes, en particulier pour les applications nécessitant très peu de frottements.

Alors essayons de voir si il n’est pas possible de stocker de l’énergie, avec très peu de pertes, en tentant d’exploiter ses nouvelles technologies qui s’offrent a nous.

Pour cela, on va miniaturiser le train hyperloop quantique 😉

Et inverser la logique : c’est l’aimant qui circulera, et non plus la céramique, qui elle, servira en fait de piste…

Car un aimant qui circule vite, peut tout autant être propulsé sans contact par un électro-aimant, mais ce qui est le plus intéressant, c’est que ce même aimant produira de l’électricité a la demande… en passant également dans un “electro-aimant”.

Le système est réversible.
Et l’aimant ne rencontrant presque aucun frottement, si placé dans un tube sous vide, et sustenté par la lévitation quantique… alors cet anneau hyper vitesse miniature pourrait stocker notre énergie verte, sans pertes ou presque, en lieu et place de batteries pratiques, mais polluantes.

source