De l' électricité gratuite avec le générateur Hendershot




https://youtu.be/teZHcOcAxHw

Au début des années 20, Lester Hendershot cherchait à concevoir un compas amélioré, et construisit un petit appareil qui interagissait avec le champ magnétique de la terre. Mais a sa grande surprise, son appareil se mettait à tourner comme un moteur.
HENDERSHOT en conclura que le mouvement de rotation de la terre créait une friction avec son champ magnétique tout comme le tournoiement d’une balle entourée d’étoffe crée une friction avec cette étoffe, et que son appareil était capable de capter l’électricité engendrée par cette friction.
Au fur et à mesure qu’il bricolait à sa découverte, il finit par obtenir un appareil qui produisait suffisamment de courant pour faire marcher une petite radio et allumer une ampoule de 120 volts en même temps.
Selon son fils son appareil de vingt livres convertissait l’énergie du champ magnétique terrestre en électricité suffisante pour faire marcher une télé et une machine à coudre en même temps, pendant des heures dans son salon.
Lester HENDERSHOT disparut alors de la scène publique pendant des années, jusqu’à ce que un certain Ed SKILLING le rencontrât dans les années 50 par l’intermédiaire d’une connaissance commune.
SKILLING et cette connaissance emportèrent l’appareil peu ordinaire de HENDERSHOT au laboratoire de SKILLING, mais ne réussirent pas à le faire marcher. SKILLING rapporta l’appareil, en pensant qu’il ne lui restait plus qu’à laisser tomber le projet et de le classer comme canular. Mais les choses ne se passèrent pas ainsi.

Avant que SKILLING ne quittât la maison de HENDERSHOT, le petit Mark, âgé de sept ans, tripota un bouton de réglage de l’appareil, jusqu’à ce que l’ampoule, qui faisait office de témoin de la puissance de sortie, s’alluma. SKILLING savait déjà, pour l’avoir vérifié, qu’il n’y avait pas de batteries cachées. Donc il savait aussi que l’ampoule avait été allumée par la seule énergie qui sortait de la machine elle-même. Partant, SKILLING resta sur le projet. Toutefois, les HENDERSHOT étaient les seuls à savoir faire marcher l’appareil, et Lester ne savait pas comment le copier, ni comment le reproduire à une plus grande échelle. « Je ne suis pas un de ces théoriciens, moi, j’expérimente dans tous les sens », disait-il.
La vidéo qui va suivre vous montre comment concevoir un générateur Hendershot . Pour la voir dans son intégralité , vous n’ aurez qu’ à cliquer sur le lien que je mets sous la vidéo dans le commentaire . J’ y ai entre – autre mis les différents éléments qu’ il vous faudra avoir pour vous constituer un générateur Hendershot

Voici la liste des outils et matériaux nécessaire, tout ce que vous pouvez acheter dans un magasin, et assembler le générateur à la maison.

matériaux:
– Un panneau de bois de 100cm/60cm (3ft/2ft) qui peut être un contre-plaqué ou panneaux de particules.
– Une bobine de fil de cuivre émaillé de 50 mètres de long, 0,95 mm de diamètre
– Deux pièces de cuivre PVC fil isolé, 18 mètres de long, 1,5 mm de diamètre (les pièces nécessaires avec les différentes couleurs de l’isolation).
– 150 baguettes de bois, de 3 mm de diamètre
– 2 condensateurs non polarisés, un micro farad 500 chaque
– 4 condensateur non polarisé, 1000 micro Farad chaque
– 2 transformateur à rapport de 1:5 pour une tension de 110-220 volts
– Un morceau de fil de cuivre en PVC isolation, 10 m de long, 1 mm de diamètre
– Une prise externe 110-220 volts
– Un morceau de carton (peut être en plexiglas, bois, etc, mais pas en métal ..), 10cm/10cm
– Deux rails de guidage de la quincaillerie d’ameublement (version sans roues)
– Deux barres cylindriques en acier, 2 cm de diamètre et 8 cm de long
– Une tige d’acier rectangulaire de 10 cm / 0,5 cm / 2 cm
– Un barreau magnétique (rectangulaire ou cylindrique), 10 cm de long, 1,5 cm de diamètre
outils:
– Une règle (30 cm de long)
– Crayon
– marqueur effaçable
– Une paire de pinces
– Tournevis – plat et bouclés
– Perceuse
– 3 forets
– Ruban isolant
– Epoxy
– 10 vis autotaraudeuses, 2 cm
– Ruban adhésif double face collantes
– 12 2 vis pour fixer le condensateur (seulement si vous avez des trous de montage sur les contacts)
– Pistolet à souder
– Souder
– Flux pour le brasage
– Clé (seulement si nécessaire vissage condenseur à contact)
– Couteau

Source en Francais : http://maniamedia.centerblog.net/1304-energie-libre-gratis-dans-tous-les-foyers

source