Produire de l'électricité à partir de bactéries contenues dans des terreaux de jardin




A l’occasion d’INP INNOV’ 2013, Diana Pocaznoï, Lauréate du prix Léopold Escande Meilleures thèses 2012 et Alain Bergel, directeur de recherche CNRS au Laboratoire de Génie Chimique et laurier de l’INP 2013, nous parlent des piles à combustible microbiennes ; un système susceptible d’utiliser comme combustible toutes sortes de matières organiques d’origine végétale notamment. Leurs travaux s’intéressent à l’optimisation d’anodes microbiennes formées à partir de bactéries contenues dans des terreaux de jardin.

source