Dette publique: le Premier président de la Cour des comptes appelle à la «prudence»




Auditionné à l’Assemblée nationale ce mercredi, le Premier président de la Cour des comptes, Didier Migaud, a appelé à la prudence quant à l’endettement public. Si l’Etat français emprunte à des taux historiquement bas et même proches de 0, la dette publique, elle, frôle les 100% du PIB. «Si demain l’une des crises que nous avons connues ces dernières décennies se reproduisait, notre pays n’aurait jamais été si peu armé pour y faire face», a prévenu Didier Migaud.

source